Traque à Boston

Publié le par Leblanc M.

Traque à Boston

Critique: 4/5

 

Eh bien ! C'était plutôt une bonne surprise, cette Traque à Boston! Bien sûr, le 4/5 est plutôt généreux car le film est quand même assez classique sur le fond et sur la forme, mais ça reste quand même extrêmement bien fait et prenant dans l'ensemble. Soyons honnêtes, l'idée d'un film sur l'enquête qui suivit les attentats de Boston ne me motivait pas plus que ça. Dans un premier temps, je me demandais comment il était possible de rendre passionnant un fait d'actualité très récent sur lequel tout avait déjà été dit. Ensuite, la vision de la bande-annonce était quand même assez effrayante tant elle puait les bons sentiments faciles et le patriotisme de base. Même s'il est vrai que ces défauts sont bien moins présents dans le film, le souci est quand même nettement moins important que ce qu'on pouvait craindre.

Sous son style de thriller très classique à l'américaine, Traque à Boston est un film assez moderne. Un peu comme Zodiac il y a quelques années, il utilise énormément les codes télévisuels et fait fort penser à une mini-série qu'on aurait résumée pour l'adapter au format cinématographique. Ce n'est pas pour rien que le réalisateur Peter Berk a beaucoup travaillé pour la télévision. La construction du récit est assez typique de ce genre d'œuvre. On a une présentation des nombreux personnages (sans forcément savoir le rôle qu'ils auront à jouer au cours du récit) ou une construction quasiment chapitrée avec de nombreux rebondissements qui renvoient aux cliffhangers de fin d'épisode. Si le personnage de Mark Wahlberg reste le héros principal, il ne tire pas non plus la couverture du reste du casting (Kevin Bacon, John Goodman, J.K. Simons,...). Chaque protagoniste est particulièrement bien introduit dans l'intrigue et on s’y attache très rapidement, sans forcément savoir quel sera leur destin au sein du métrage. Qui sont ce jeune flic amoureux d'une scientifique, cet asiatique trop pris par son travail, ce vieux sergent qui semble en fin de carrière, ce jeune couple entiché? Le film ne dévoile que progressivement leurs rôles au sein d'un récit qui tisse tout doucement sa toile entre eux.

Grâce à son traitement très serial et rythmé, le film arrive à nous surprendre avec une histoire connue de tous ceux qui ont suivi un peu les actualités ces dernières années. À ce niveau, il y a pas mal de bonnes surprises. Il y a d'abord le traitement des terroristes (surtout un des deux, à vrai dire) à qui le film arrive à donner un visage humain. Nous avons aussi droit à une gunfight très agressive et rythmée que je n'attendais pas forcément dans ce type de métrage. Mais le plus surprenant reste le traitement accordé aux victimes qui est assez étonnant. Le film s'attarde énormément sur une catégorie des accidentés, généralement passés sous silence dans les films catastrophes: les blessés! On a souvent les morts et les survivants, tout ce qui se situe entre les deux étant considéré comme quantité négligeable. Eh bien ce n'est absolument pas le cas ici! On a un réalisme assez terrifiant à ce niveau-là, ça fait mal! La détresse physique et morale des survivants est palpable.

Régulièrement captivant, Traque à Boston fonctionne tout du long. Malgré sa relative longueur (140 minutes quand même), il n'est à aucun moment parasité par des temps morts. Que du contraire même, je me suis laissé prendre au jeu et j'ai au final trouvé l'ensemble assez court. Certes, nous avons droit à un final un peu tire-larmes et surtout fortement boursouflé par des valeurs américaines, mais ce n'est pas forcément dérangeant. Après tout, le film se veut en hommage aux sentiments les plus nobles que la bannière étoilée peut produire. Devant des valeurs, certes naïves vues de l'extérieur, pouvant transcender une nation dans une quête commune de justice, nous ferions preuve de cynisme en ne les prenant pas au sérieux. Le patriotisme américain se retrouve souvent moqué par nous, européens, mais, plus les années passent, plus l'histoire semble nous dire que c'est un des plus gros manquements à notre culture.

 

En deux mots:

 

En abordant une histoire connue de tous, Traque à Boston arrive à être une bonne surprise. Conçu comme une mini-série résumée en 2h, le film est rythmé, bien écrit et souvent surprenant. Moins prévisible et manichéen qu'il n'y paraît, il arrive à nous faire comprendre certaines valeurs typiquement américaines que notre cynisme européen à tendance à régulièrement ridiculiser.

 

 

 

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article