Lego Batman

Publié le par Leblanc M.

Lego Batman

Critique: 3/5

 

Soyons clair dés le départ, le fait que vous ayez apprécié La Grande Aventure Lego n'est absolument pas une assurance que vous aimerez Lego Batman. En soit, les deux films sont assez différents et ce spin off (qui n'en est pas vraiment un) est nettement moins profond et méta que la petite pépite de Chris Miller et Phil Lord. Fondamentalement, Lego Batman est bien plus lié à l'univers du Dark Knight qu'à celui de la célèbre marque de jouets. D'ailleurs, étrangement, le métrage fait bien plus référence et s'intègre mieux au passif cinématographique du super héros qu'à celui du premier film.

 

Par contre soyons honnête, j'ai énormément ri! La mise en abime va quand même souvent très loin et l'humour va souvent chercher assez loin dans la geekitude de son audience. Il a toutes les références à l'univers de Batman dont toutes une série de gags en rapport à la série des années 60 franchement hilarants (le coup du spray anti requin était mortel) mais ce n'est pas tout. Le film pousse quand même son univers à son paroxysme. Par exemple lors d'une scène nous avons droit aux Gremlins qui attaquent le Bat Wing. Il s'agit clairement d'une référence à un des épisodes les plus mythiques de la série Twilling Zone. Mais la question que je me pose est quand même la suivante, qui va repérer la référence et à qui s'adresse t'elle? Est-il normal qu'un film ne livre ses plus grandes qualités qu'à une toute petite partie de son public?

 

Pour l'anecdote j'ai été voir le film avec mon fils de 7 ans et sa meilleure amie, à plusieurs reprises ils m'ont demandé "pourquoi tu ris?". C'est un peu ça le problème, si pour les papas geeks le film est un pur moment de fou rire, les mamans risquent elles de le détester et les enfants de l'oublier dès le lendemain de séance. Car si on retire du film ces multiples clins d'œil, il ne reste quand même pas grand chose. Le rythme et la technique font clairement l'affaire et permettent au film de garder son audience la plus jeune accrochée mais il ne se démarquera pas pour eux d'un nouvelle épisode de l'Age de Glace. Il y a quand même un côté dérangeant quand un film demande un bac+2 en culture geek pour être apprécié à son juste niveau.

 

Là où La Grande Aventure Lego nous amenait dans des terrains assez novateurs en poussant son idée dans des retranchements assez surprenants et au final assez profonds, Lego Batman reste nettement plus superficiel. Le film ne prend pas beaucoup de risques et ne va pas plus loin qu'un bon gros délire pour fans de cinéma. En soit, on a un peu l'impression de voir un Deadpool édulcoré... Au final, on y retrouve un peu les mêmes qualités et les mêmes défauts. Le soucis c'est que je trouve que Lego Batman est souvent encore plus référentiel. Si la technique reste stupéfiante au final, le métrage ne se démarque pas forcément au niveau du tout venant dans le monde de l'animation. En choisissant de s'adresser principalement aux papas, Lego Batman s'écarte clairement des meilleurs Pixar ou Dreamworks qui offrent une qualité équivalente à tous les membres de la famille.

 

En deux Mots:

 

Film de geek par excellence, Lego Batman est très drôle et techniquement bluffant. Par contre, ne vous attendez pas à trouver un film aussi intelligent et subtil que La Grande Aventure Lego, il est beaucoup moins profond. S'adressant beaucoup plus aux papas qu'aux enfants, le film ne se démarque pas vraiment parmi les nombreux films d'animation qui envahissent les écrans.

 

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article