Journey Into the West: The Demons Strike Back (Tsui Hark)

Publié le par Leblanc M.

J'inaugure une nouvelle section du site (la dernière... pour l'instant...) consacrée aux Previews! Il ne s'agit pas forcément ici de vous parler des futures grosses sorties dont vous avez déjà tous entendu parler mais plutôt de films moins connus qui font (ou feront) cependant le buzz! On commence par Journey into the West: The Demons Strike Back de Tsui Hark!

Au vu de ce trailer légèrement "what the fuck", vous vous demandez certainement: "Mais qu'est-ce que c'est que ce film?" Eh bien voilà, sachez que Journey into the West: The Demons Strike Back vient de sortir au cinéma dans son pays d'origine et qu'il est le film ayant rapporté le plus d'argent pour son premier week-end d'exploitation en Chine! À titre d'exemple, il a rapporté plus que Rogue One ou Captain America: Civil War!

Quelles sont les raisons d'un tel succès? Eh bien sachez déjà qu'il s'agit de la suite d'un énorme succès local: Journey Into The West: Conquering the Demons. Sorti en 2013, le film est l'adaptation d'un célèbre roman Chinois: La Pérégrination Vers l'Ouest. Mais il s'agit surtout d'un film de Stephen Chow! Mais qui est Stephen Chow me direz-vous? S'il est connu chez nous principalement pour Shaolin Soccer et Crazy Kung Fu, Chow est avant tout un expert en art martiaux qui fut une vedette locale avant de devenir réalisateur. Chacun de ses films furent des énormes succès en Asie lors de leur sortie. À titre d'exemple, le dernier en date, The Mermaid, a rapporté plus de 500 millions de dollars! C'est plus que X-Men Apocalypse, Independence Day 2 ou Kung Fu Panda 3 alors que le film n'est même pas sorti au Etats-Unis et dans la majorité des pays Européen! Bref vous l'aurez compris, Stephen Chow c'est juste une institution en Asie et tout ce qu'il touche se transforme en or!

Cependant, Chow n'est que producteur de cette suite, il ne l'a pas réalisée. Elle est l'œuvre d'un autre phénomène local, le génial Tsui Hark! Pour ceux qui me lisent régulièrement, j'ai largement abordé le cas de Hark lors de mon dossier sur le cinéma de fantasy. Sachez juste qu'il s'agit juste de l'homme qui a donné naissance au cinéma de fantasy asiatique et qu'il est considéré comme un des plus grands cinéastes hongkongais de tous les temps! Il n'est pas étonnant qu'un film marquant l'association de ces deux génies devienne un tel succès en Chine. À titre de comparaison, c'est un peu comme si on associait James Cameron et Steven Spielberg dans un même blockbuster.

À titre personnel, je suis forcément très intrigué par le film et je vous promets que vous aurez droit à une critique dès que j'aurai eu la chance de le voir. Par contre, il n'y a toujours aucune date de sortie prévue chez nous et il ne sera probablement visible qu'en festival ou en projection spéciale avant de sortir en DVD et Blu Ray...

 

 

Publié dans Preview

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article