Top 10 des Nominations les plus Improbables des Razzie Awards

Publié le par Leblanc M.

Top 10 des Nominations les plus Improbables des Razzie Awards

Les Razzie Awards, vous connaissez ? Mais si, il s'agit de ces Oscars des mauvais films. Une cérémonie plutôt humoristique, qui récompense chaque année les plus mauvais films. Si l'on retrouve en effet généralement un paquet de navets parmi les lauréats, au fil des années certaines nominations sont apparues comme incompréhensibles. Je vous propose ici un top 10, tout à fait subjectif, des plus gros scandales de l'histoire des Razzies Awards !

10) Le Projet Blair Witch : Loin de moi l’idée de prétendre que le Projet Blair Witch est un grand film, mais c’est cependant un métrage important. C’est lui qui a imposé le found footage, il a réussi à remporter un énorme succès avec un budget dérisoire et a modifier la politique de financement des studios. Alors, quand on le retrouve en 2000 parmi les nominés au pire film de l’année, on a un peu l’impression qu’il doit sa place plus au pied de nez qu’il a fait au système qu’au véritable niveau du film. Le pire étant probablement le cas de l’actrice principale du film, Heather Donahue, qui remporta le Razzie de la pire actrice de l’année alors qu’aux yeux de tous, elle était très crédible dans son rôle qui tenait plus de l’improvisation que d’une véritable direction artistique.

9) Lone Rangers : Ce film a été démoli de chez démoli, car il était de bon ton, lors de sa sortie, de le descendre. Mais objectivement, est-ce que c’était vraiment mérité ? Probablement pas… Regardez-le avec un regard neutre et vierge et vous constaterai qu’il se situe plutôt dans la bonne moyenne des blockbusters. Alors le retrouver nominé comme pire film, pire acteur, pire réalisateur, pire scénario et pire remake, il y a de l’abus… D’autant qu’il repartit avec le prix du pire remake alors qu’était nominé à ses côtés un film comme Scary Movie 5…
 
8) Postman : Nous avons ici affaire à un des pires bashing de l’histoire des Razzies ! Objectivement, le western post-apocalyptique de Kevin Costner est loin d’être mauvais. C’est même plutôt un bon film ! Mais voilà, les Razzies en ont fait leur victime numéro 1 ! En 1998, le film gagne les récompenses de pire film, pire acteur, pire réalisateur, pire scénario et pire musique ! Alors que cette année, il y avait par exemple en concurrence un certain… Batman et Robin… Un des pires blockbusters de l’histoire du cinéma… Mais l’histoire ne s’arrête pas là, en 2000 les Razzies arrivent même à nominer Postman comme pire film de la décennie ! Un prix qui sera, au final, remporté par Showgirl de façon bien injuste également.

7) Willow : Alors là, on attaque la partie lourde du Top. Nous ne parlons plus de films polémiques, mais de films ouvertement reconnus comme des classiques. Alors certes, les Razzies n’ont pas nominé Willow dans les catégories majeures (pire film, réalisateur et acteur), mais le retrouver parmi les candidats au pire scénario et pire second rôle masculin est déjà choquant.
 
6) The Thing : Ici nous avons probablement affaire à la nomination la plus incompréhensible dans une catégorie secondaire. Généralement, tous ceux qui ont vu The Thing retiennent deux choses, ces incroyables effets spéciaux et sa musique paranoïaque. Ennio Moricone livre une des bandes originales les plus marquantes du cinéma d’horreur. Résultat ? Une nomination comme pire musique de l’année en 1983...
 
5) L’Année du Dragon : Michael Cimino est un cas à part dans le milieu des Razzies. Même s’il s’agit d’un auteur de génie, il a systématiquement été détruit par le système hollywoodien qui ne lui a jamais pardonné le bide de La Porte du Paradis. Il est quasiment certain qu’avant même que le moindre journaliste ait vu la moindre minute de l’Année du Dragon, il avait déjà son nom dans la liste des Razzies en 1986… Et de fait, aussi ridicule que cela puisse paraître, le film est nominé comme pire film, pire réalisateur, pire actrice, pire scénario et pire nouvelle star de l’année… 

4) Last Action Hero : Aujourd’hui, tout le monde reconnaît que Last Action Hero est un des tout meilleurs films de Schwarzenegger avec Predator et Terminator. Pourtant, à l’époque de sa sortie, le film fut complètement incompris, du moins au Etats-Unis, et personnes ne semblait pardonner à la plus grande star de l’époque de se moquer ouvertement de l’industrie hollywoodienne et de sa propre image. Résultat : 6 Nominations ! Pire film, acteur, réalisateur, scénario, nouvelle star et chanson originale !
 
3) Scarface : Avec le top 3, beaucoup risquent d’être surpris tant ces films sont aujourd’hui considérés comme faisant partie des plus grands classiques de l’histoire de cinéma. On commence avec Scarface de Brian De Palma ! Bien qu’il s’agisse d’un des réalisateurs les plus novateurs et incroyables de l’histoire, De Palma a toujours été détesté par les Razzies ! Ce n’est pas à moins de 5 reprises qu’il fut nominé comme pire réalisateur de l’année ! En 1981 pour Dressed to Kill,  1985 pour Body Double, 1991 pour Le Bûcher des Vanités, 2001 pour Mission to Mars et surtout en 1984 pour ce qui est peut-être son plus grand film, Scarface ! Il y a eu beaucoup de scandale dans l’histoire des Razzies, mais cette haine pour un des metteurs en scène les plus doués techniquement de l’histoire du cinéma restera pour toujours un mystère…

2) La Porte du Paradis : Si la présence d’un grand classique comme La Porte du Paradis dans les catégories de pire film, pire acteur, pire réalisateur (que Cimino gagna), pire scénario et pire musique en 1982 semble totalement surréaliste aujourd’hui, ce n’était pas forcément le cas à l’époque… La Porte du Paradis fut un des plus grands bides de l’histoire du cinéma et, même si le film est un chef-d’œuvre aujourd’hui devenu culte, quelqu’un devait payer cet échec commercial…
 
1) Shining :  Si on demandait à un panel de cinéphiles de citer le nom du plus grand réalisateur de l’histoire du cinéma, il est fort probable que Stanley Kubrick arrive en tête des citations. Et bien, croyez-le ou non, cela n’est absolument pas un gage pour ne pas se retrouver nommé au Razzies. Parmi toutes les nominations farfelues de l’histoire des Razzies, la plus ridicule est certainement celle de Kubrick en compétition comme pire réalisateur de l’année pour Shining Juste énorme… 
 

 

Publié dans Top 10

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article