Clinical

Publié le par Leblanc M.

Clinical

Critique: 1/5

 

Y a-t-il un réel intérêt à faire une critique d'un film comme Clinical ? Honnêtement non, car il s'agit en l'état d'un des plus mauvais films que j'aie vu depuis longtemps et qu'il finira incontestablement dans mon top 5 des plus mauvais films de l'année. De plus, je serais incapable de lui trouver la moindre qualité... D'habitude, je mets extrêmement peu de 1/5 ; par exemple, je n'en ai accordé que 5 sur les quasiment 100 films que j'ai vus en 2016 mais cette année, j'en suis déjà à 3 sur 7 films... Si je reviens là-dessus, c'est pour vous dire que même dans la médiocrité, tous les films n'ont pas la même valeur. Par exemple, un « 31 » est intéressant par rapport au travail passé de son auteur ou « La Grande Muraille » propose quand même quelques plans bien travaillés et un joli travail de l'image, mais ici, rien... J'aurai bon chercher, je n'arriverai pas à trouver la moindre qualité à ce pathétique Clinical.

 

Alors, pourquoi en faire une critique ? Quel est l'intérêt ? Eh bien je fais celle-ci car ce film m'a amené à me poser une question : à qui peut bien s'adresser le film ? J'ai regardé pas mal de sortie VOD dernièrement et derrière chaque film, aussi médiocre soit-il, il y a un minimum de logique créative. Quand on produit un navet avec Steven Seagal ou une série Z horrifique comme Massacre au Palais du Rire, il y a un sens. On offre au public un défouloir crétin et je peux comprendre qu'il y ait un public pour ça. De même, quand un film me semble totalement raté comme The Invitation l'année dernière, je devine clairement ce qu'avait en tête le réalisateur et ce qu'il voulait faire du projet. Mais par contre, je ne trouve aucune légitimité dans la création d'un film comme Clinical…

 

Quel producteur a pu un jour se dire que ce film pourrait potentiellement satisfaire quelqu'un ? Le film est chiant comme un dimanche de Toussaint ! Le scénario est d'une stupidité abyssale et présente un « twist » qui sera désamorcé par chaque spectateur ayant un Q.I. supérieur à 90 après 15 minutes (de toute façon, ce twist en lui-même n'a ni sens ni intérêt)... La mise en scène est en mode « Seigneur, pardonne-moi pour ce film » avec ses plans systématiquement cadrés de travers pour « subtilement » représenter la perte de repères mentaux des protagonistes. Les acteurs ont totalement renoncé... D'ailleurs, à propos des acteurs, on retrouve deux principaux protagonistes de La Colline a des Yeux d'Alexandre Aja. S'il est assez triste de voir le prometteur Aaron Stanford tomber si bas, il y a quelque chose de réjouissant en la présence de Vinessa Shaw. À l'époque de la sortie de La Colline a des Yeux, elle n'avait pas caché son mépris pour le cinéma de genre et le peu d'amour qu'elle portait au film. La retrouver quelques années plus tard à cachetonner dans les productions les plus misérables du genre doit probablement la faire relativiser...

 

Donc voilà, cette critique n'en est pas vraiment une... Ce film est juste médiocre et symptomatique de ce que devient une certaine tranche de la VOD... Trop de films sont produits et il y a beaucoup trop de mépris... Pas uniquement de la part des producteurs, mais également des réalisateurs, acteurs ou équipes techniques qui n'en ont tout simplement rien à foutre du projet sur lequel ils travaillent... Car c'est vraiment ça, le problème ; personne n'y croit car la création même de ce film n'a pas de sens ! À qui s'adresse-t-il ? Au fan de série B ? Ils vont le trouver (à juste titre) d'un ennui sans nom... Au fan de thriller psychologique ? Le film est cousu de fils blancs et d'une idiotie sans limite... Ainsi, on pourrait le comparer à une sorte de thriller version Hollywood Night, dans lequel on aurait retiré toute l'action décérébrée et les filles en bikinis... Quand je regarde des films comme Clinical, je me sens tout simplement insulté par une œuvre qui semble me cracher au visage et me dire : « en tant que dégénéré qui aime le cinéma de genre, tu te contenteras bien de cette merde ! ».

 

En deux mots :

Difficile de faire une critique d'un film qui ne mérite même pas cette qualification. Clinical est ce qui se fait de pire en matière de VOD. Mal réalisé, mal écrit, mal interprété et d'un ennui mortel, le film est juste une insulte pour les amateurs du genre. Il n'est même pas assez stupide pour être amusant, il ne représente que de l'ennui filmé pendant 1h40...

 

 

 

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article